Expériences d’expatrié∙e∙s face à la pandémie de COVID-19

May 11th 2020

The following text is the French translation of our new initiative, Expatriate Life in the Time of the COVID-19 Pandemic. To read the original text in English, please visit the project’s homepage on our website.

Actuellement, une grande partie du monde doit faire face à l’exceptionnelle pandémie de COVID-19. Beaucoup de gens ont déjà commencé à documenter les effets et conséquences de la pandémie sur eux, leurs proches et leurs communautés. En vue de conserver les documents décrivant cette crise historique à travers les yeux des expatrié∙e∙s autour du monde, le Centre d’Archive pour Expatriés (EAC) a décidé de lancer le projet ‘Expériences d’expatrié∙e∙s face à la pandémie de COVID-19’.

En tant qu’institution qui se concentre sur l’histoire sociale de l’expatriation, le EAC recueille et préserve des matériaux ayant trait à la façon dont les expatrié∙e∙s et rapatrié∙e∙s font face aux défis inhérents à leur vie à l’étranger. Cette mission prend toute son importance en ces temps exceptionnels et sans précédents. L’histoire sociale permet en effet de donner du corps et un contexte aux questions que se posent les historien∙ne∙s : comment les gens font-il∙elle∙s face, vivent, prennent telles ou telles décisions, etc. ? Comment est vécue localement cette pandémie globale au fil des jours et des semaines ?

Si vous êtes un expatrié∙e* ou si vous êtes rentré∙e chez vous – indépendamment de votre pays d’origine ou de résidence – et si vous avez écrit à propos de la pandémie de COVID-19 et de ses effets, nous souhaiterions préserver votre histoire. En raison de la nature mondiale de l’épidémie, nous recherchons des matériaux dans toutes les langues et formats. La plupart des formats de documentations seront acceptés, tels que :

  • Les blogs ;
  • Les écrits personnels sur papier ;
  • Les emails ;
  • Les postes et échanges sur les réseaux sociaux ;
  • Les photographies qui accompagnent les écrits.

 

La méthode d’archivage sera adaptée aux types de matériaux et un accord de dépôt définissant les droits et responsabilités du centre d’archives et du donateur devra être signé. Notez que bien que nous acceptons les donations en Français, les documents relatifs à la donation et à l’archivage de celle-ci seront en anglais.

Veuillez envoyer toutes vos demandes à welcome@xpatarchive.com.

* Nous définissons un expatrié∙e comme une personne qui vit temporairement dans un autre pays que son pays « d’origine ». Nous sommes également intéressé∙e∙s par le rapatriement, les enfants d’expatrié∙e∙s et les autres rôles et situations adjacents à la vie d’expatrié∙e.

La traduction de ce poste a été faite par Mathilde Bernard pour accéder au poste original cliquez ici: https://xpatarchive.com/initiatives/covid-19-pandemic-initiative


Categories: Uncategorized

Arrow Back Go Back